Bulletin de conjoncture deuxième trimestre 2013
Article mis en ligne le 2 avril 2014
par Ahmat Youssouf
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF
Belletin de conjoncture deuxieme trimestre 2013
Belletin de conjoncture deuxieme trimestre 2013
PDF - 659.6 ko

Au deuxième trimestre 2013, la conjoncture économique évolue favorablement.
Du côté de la demande globale, l’activité reste soutenue par la demande intérieure grâce notamment aux apports positifs de la consommation privée et publique.
La consommation privée est tirée par la hausse des revenus ruraux favorisée par les bons résultats des campagnes cotonnière et vivrière 2012/2013 et des revenus urbains, à la suite de l’accord entre le Gouvernement et les syndicats, qui autorisent l’application intégrale de l’augmentation de 40% des salaires pour compter du 1er janvier 2013. Parallèlement, la consommation publique a également augmenté en relation avec la progression des dépenses courantes primaires.
Pour leur part, les investissements privés du secteur non pétrolier se poursuivraient, notamment dans les branches de la téléphonie mobile et des industries alimentaires (Brasseries). Ceux du secteur public restent non négligeables. Au niveau de la demande extérieure, les perspectives sont propices pour les exportations de bétail sur pieds et du pétrole.
Du côté de l’offre, dans le secteur primaire, la production de pétrole brut a baissé consécutivement au vieillissement des puits. Celles du coton et du sucre ont accru comparativement aux campagnes précédentes.
Au niveau du secteur secondaire, la production énergétique s’est améliorée ainsi que celle des industries manufacturières (brasseries et huilerie) et dérivées (montage de tracteurs).
Dans le secteur tertiaire, les activités des entreprises des télécommunications, du transport, de la distribution pharmaceutique ainsi que des agences de voyages connaissent une évolution mitigée.
S’agissant des prix, les tensions inflationnistes sont contenues en raison de bonnes récoltes de la campagne agricole 2012/2013.
Du côté des finances publiques, on note une hausse du niveau des recettes et des dépenses par rapport au trimestre précédent. La situation de la dette se caractérise par une hausse de l’encours tant de la dette extérieure qu’intérieure et une baisse du stock des arriérés.



puce Plan du site puce Contact puce Mentions légales puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013-2017 © SITE INTERNET INSEED - Tous droits réservés
Site réalisé par BL
Version :