Bulletin des prix à la consommation de Fevrier 2012
Article mis en ligne le 26 juillet 2013
par Webmaster
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF

INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (IHPC)
DE LA VILLE DE N’DJAMENA (Base 100 = 2005)

L’Indice des Prix à la Consommation du mois de février 2012 a baissé de 0,4% par rapport à celui du mois de janvier 2012. Il est en hausse de 1,9% par rapport à novembre 2011. En glissement annuel, l’indice a augmenté 11,9% et le taux moyen d’inflation calculé est de 4,4% contre -1,8% le même mois de l’année 2011. Les principales rubriques ayant concouru à la légère baisse d’indice du mois de février 2012 sont : « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (-1,1%) et « Restaurant et Hôtel » (-1,7%).
Sur un mois, l’indice de la fonction « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » a baissé à cause des postes de consommation suivants, en fonction des variations mensuelles :

  1. ‘Viande de boeuf’ (-3,8%) ;
  2. Viande de mouton ou de chèvre (-6,2%) ;
  3. ‘Poissons et autres produits de la pêche séchés ou fumés, conserves de poisson’ (-5,8%) ;
  4. ‘Légumes frais’ (-11,5%) ;
  5. ‘Farines, semoules et gruaux’ (-4,5%).

Il y a par ailleurs d’autres postes de la fonction « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » dont les indices ont augmenté. Il s’agit de : ‘Oléagineux’ (5,9%), ‘Pommes de terre, manioc, autres tubercules et bananes plantain’(-5,8%) et ‘Pain’ (2,8%).En ce qui concerne l’indice de la fonction « Restaurant et Hôtel », sa baisse est imputable au poste ‘Restaurants et
débits de boissons’ dont l’indice a baissé de 1,7%.
En outre, l’on remarque que les postes ‘Produits pour l’entretien et les réparations courantes du logement’ (2,2%) et ‘autres combustibles’ (1,6%) sont principalement à l’origine de la hausse de la fonction « Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles » de 0,9%.
Si la situation des prix est globalement satisfaisante sur un mois (janvier 2012 et février 2012), elle demeure ardue pour les ménages. Car, en dehors de la seule fonction « communication » dont l’indice a fortement baissé de plus de 15% par rapport à février 2011, les indices des autres rubriques sont en hausse. C’est en particulier les indices des prix des fonctions « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (21,0%), « Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles » (10,4%) et « Biens et services divers » (17,2%) qui sont fortement en hausse. L’indice global enregistre ainsi une augmentation de 11,9%.
Comme des indices par fonction observés dans le tableau, les indices des nomenclatures secondaires ci-dessus sont quasiment en baisse sur un mois et tous en hausse sur trois et 12 mois. Sur un an, l’on observe :
Du point de vue type de produits, la hausse de l’indice des ‘produits frais’ (33,8%) suivi de celui de l’énergie (16,3%) ;
Du point de vue origine, une forte hausse de l’indice des ‘produits locaux’ (15,5%) que celui des ‘produits importés’ ;
Du point de vue durabilité, parmi les différents biens (produits), une importante hausse de l’indice des ‘biens non durables’ (18,0%) ; les services (2,1%) venant en 3ème position après les ‘biens durables’.



puce Plan du site puce Contact puce Mentions légales puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013-2017 © SITE INTERNET INSEED - Tous droits réservés
Site réalisé par BL
Version :